On entend souvent qu’il ne se passe rien la nuit à Genève. Ces dernières années, un grand nombre d’établissements ont mis la clé sous la porte. Pourtant, d’autres osent encore l’aventure. De la folie? Quatre patrons d’établissements nous expliquent leur formule.

Un certain nombre de boîtes de nuit sont tombés comme des mouches ces dernières années. Entre la fermeture du Macumba, de la SIP, du Gold & Platinum ou encore du Palais Mascotte jusqu’à sa réouverture il y a peu, difficile de croire en une résurrection de la vie nocturne. Pourtant, des patrons osent encore brancher l’ampli. Ils nous livrent leur recette.

 

Geneve JTUS
Geneve JTUS